Fatna Chanane expose ses oeuvres en Espagne

Fatna Chanane expose ses oeuvres en Espagne

Bloquée, dès le début du confinement en Espagne, Fatna Chanane s’est retrouvée seule, avec son fils, à errer dans l’immensité d’un complexe hôtelier à Mazagon, en Andalousie et a décidé de faire de cette expérience, un nouvel élan de créativité.

De ce confinement forcé, de cet exil espagnol, Fatna Chanane a créé un univers, habité par de nouvelles formes, de nouvelles âmes, invitées à se mouvoir dans un nouveau décor, celui d’un hôtel transformé en forteresse. Un donjon d’où nous parviennent les complaintes d’une femme retenue loin des siens.

Et dans un élan de partage, car un artiste n’est jamais « complet » sans ces regards étrangers qui se posent sur ses créations, Fatna Chanane a décidé d’exposer ses œuvres nées de son exil forcé, à l’hôtel où elle a élu domicile depuis plus de quatre mois

Intitulée « Symphonie Confinée » cette exposition individuelle de 32 toiles, est une invitation au voyage, dans une conjoncture où le voyage n’est pas permis.Une invitation à changer de regard sur ce qui fait notre liberté, notre faiblesse transformée en force… En création.

Les nouvelles œuvres de Fatna Chanane sont hurlantes de réalité, mais aussi de rêve. Les corps s’y muent, pour nous offrir la plus belle des danses.

Jusqu’au 5 août 2020, les espagnols pourront découvrir les œuvres de Fatna Chanane, dans le hall de l’hôtel Martin Alonso Pinzon, dans la ville côtière de Mazagon.Les bénéfices de ces tableaux seront consacrés à des actions éducatives et solidaires  menées par l’association Tamoune à Ouirgane  qui œuvre en faveur des écoles primaires  du village Ksar Azekout au sud du Maroc et de celle de l’île de Gorée au Sénégal.

Lire aussi : Hakima Lebbar expose “Pièces choisies”
Lire aussi : Nargisse Bennani : “La femme est mon sujet préféré”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *