Le Prix Liberté 2020 décerné à une militante saoudienne

Le Prix Liberté 2020 décerné à une militante saoudienne

La Saoudienne Loujain Al-Hathloul, militante des droits des femmes, a reçu le prix Liberté 2020. Emprisonnée dans son pays depuis deux ans, ce sont ses sœurs Lina et Alia  Al Hathloul qui ont reçu le prix  pour elle à Caen au Forum de Normandie pour la Paix.

En 2014, Loujain Al Hathloul  est arrêtée une première fois pour avoir tenté de passer la frontière entre les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite au volant d’une voiture. Après 73 jours de prison, elle est libérée. De nouveau arrêtée en mai 2018 pour avoir bravé l’interdiction pour les femmes de conduire dans le royaume, elle est depuis incarcérée.

Loujain Al Hathoul incarcérée pour avoir conduit une voiture

La famille de Loujain Al Hathloul se verra remettre un chèque de 25 000 € pour défendre sa cause ainsi qu’un trophée réalisé par des élèves du lycée Napoléon de L’Aigle (Orne) .

Lire aussi : Aissa Ngatansou, lauréate du Prix Simone Veil
Lire aussi : Souad Mekhennet reçoit le prix Ludwig Borne

Le Prix Liberté invite les jeunes de 15 à 25 ans de Normandie et des autres régions de France ainsi qu’à l’international, à désigner chaque année une personne ou une organisation engagée dans un combat récent et exemplaire en faveur de la liberté.

Lina et Alia  Al Hathloul ont reçu le prix au nom de leur soeur Loujain en prison depuis 2028.

L’année dernière, la jeune Greta Thunberg était récompensée pour son combat en faveur de la justice climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *