“Les Autres Américains ” ,  de Laila Lalami

“Les Autres Américains ” , de Laila Lalami

Le roman de l’écrivaine Laila Lalami, “Les Autres Américains”, traduit en français aux éditions Bourgois, vient d’être réédité et publié aux éditions Le Fennec

Finaliste du prestigieux National Book Award, Laila Lalami a démarré sa carrière en tant que journaliste au Maroc, pays où elle est née. C’est en 1992 qu’elle déménage à Los Angeles et, obtient plus tard un Ph.D. en linguistique de l’université de Californie du Sud. Laila Lalami commence à écrire en anglais en 1996. Elle a publié des critiques littéraires et des essais politiques dans le Boston Globe, Boston Review, The Los Angeles Times, The Nation, The New York Times, The Washington Post et ailleurs. Son premier roman, « De l’espoir et autres quêtes dangereuses » (Hope and Other Dangerous Pursuits), a été publié à l’automne 2005 et a depuis été traduit en cinq langues. Ce premier roman raconte l’histoire d’un groupe de Marocains immigrants qui essayaient de franchir le détroit de Gibraltar sur un canot de survie. Son second livre, “Secret Son” (Le fils secret) raconte l’histoire d’un jeune homme parti à la recherche de son père à Casablanca.
« The Moor’s Account » (Le compte du Maure ) paru en 2015se base sur  l’histoire réelle du premier explorateur noir de l’Amérique, un esclave Marocain connu sous le nom de Estebanico. « The Moor’s Account » a obtenu l’American Book Award.

Les Autres Américains

Le dernier roman “Les Autres Américains” relate en 512 pages l’histoire de la mort brutale d’un père de famille américain d’origine marocaine, renversé par un chauffard qui prend la fuite. “(…) Sur fond d’enquête, plusieurs personnages prennent la parole à tour de rôle pour raconter leur histoire. Ces voix s’unissent ou se contredisent pour relater leur quotidien dans l’Amérique d’aujourd’hui et font d’une petite ville de Californie où se déroule ce roman le théâtre de ses tensions identitaires les plus enfouies”, peut-on lire sur la quatrième de couverture du roman. Dans une interview à la presse, Laila Lalami indique que “Les Autres Américains” est né d’une réflexion sur comment une “décision prise il y a vingt ou trente ans peut influencer votre présent”, ajoutant qu’un vécu personnel lui a insufflé “l’histoire d’une famille dont les parents sont des immigrés marocains et dont les choix affectent encore leurs enfants adultes”. Dans une interview à la presse, Laila Lalami indique que “Les Autres Américains” est né d’une réflexion sur comment une “décision prise il y a vingt ou trente ans peut influencer votre présent”, ajoutant qu’un vécu personnel lui a insufflé “l’histoire d’une famille dont les parents sont des immigrés marocains et dont les choix affectent encore leurs enfants adultes”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *