Nabiha Khaoulani : “La nature est mon sujet préféré”

Nabiha Khaoulani : “La nature est mon sujet préféré”

L’artiste -peintre Nabiha Khaoulani est née à Fès. Juriste de formation, elle a fait sa carrière au Ministère de l’Intérieur. Membre du club des arts plastiques et de la photographie, l’artiste-peintre compte à son actif plusieurs expositions  dont la toute  dernière, « Femmes à l’honneur », un hommage 100% féminin, à l’occasion de la journée internationale de la femme , journée célébrée  au Mega Mall à Rabat. Entretien

Parlez-nous de votre parcours artistique et de vos principales expositions ?

Nabiha Khaoulani : Mes balbutiements avec les couleurs ont commencé en 2011 sur plusieurs surfaces, papier, toile,soie, collages … Quand je me suis sentie prête ,j’ai  rejoins l’atelier « Kermadi »  à Rabat en 2014. Comme vous le savez,l’artiste -peintre Abdesslam Kermadi a formé plusieurs générations d’artistes et en a même révélé plusieurs talents. Avec mon professeur Kermadi , j’ai été initié à la création artistique et avec son encadrement, j’ai acquis toutes les techniques artistiques. Je peux dire que mon style penche vers l’impressionnisme . D’ailleurs en janvier dernier, le View Forum-Rabat a accueilli une exposition de l’atelier Kermadi .L’exposition comptait 35 oeuvres réalisées par les membres de l’atelier de l’artiste .Mes toiles faisaient parties de cette belle manifestation. L’exposition se nommait « Maroc grand format ».

Quelles sont les techniques que vous utilisez pour peindre?

Nabilha Khaoulani : Au fait, j’utilise des techniques différentes à savoir la peinture acrylique, l’aquarelle et le collage …Peindre pour moi, c’est me retrouver avec moi-même, en paix et sérénité. C’est un moment pour moi toute seule. C’est aussi, étaler sur ma toile le moment vécu avec un beau paysage ou une nostalgie. La nature surtout les paysages marins me subliment et me laissent en paix avec moi- même. Je trouve aussi l’inspiration de mon enfance et mes définitions identitaires .

Comment avez-vous vécu le confinement en tant qu’artiste?

Nabiha Khaoulani : Les moments du Covid-19 c’était des moments de réflexion pour moi sur ce qui se passe dans le monde. J’ai  alors posé mon pinceau et j’ai pris ma plume pour m’exprimer autrement car parmi mes passions, il y a l’écriture et la lecture dans lesquelles je plonge souvent avec amour . Durant la période du confinement, j’ai participé à l’exposition virtuelle sous le thème « Patrimoine des artistes citoyennes & fen » . C’était le 2ème défi , lancé par l’artiste peintre El Batoul Bargach ,après la réussite de l’expérience « Défi Je Peins Chez Moi 2020 ».Le défi « Patrimoine des artistes citoyennes & fen » a été  lancé en août 2020, par une vingtaine de femmes.Il  visait un objectif citoyen enrobé d’art et d’esthétisme. Les 20 artistes réunies ont peint ,chacune son style et son inspiration, notre riche patrimoine qui même confiné, le public a pu le voir grâce aux nouvelles technologies. Une autre aventure artistique menée par des femmes peintres, artistes mais avant tout citoyennes.

Sur quel projet travaillez-vous actuellement?

Nabiha Khaoulani : J’ai un projet qui me tient à coeur, c’est un souhait, un rêve, que j’aimerai partager avec les autres .Mon projet, c’est une collection de paysages marins . J’y travaille beaucoup , un plaisir  de le voir  se réaliser  et se joindre à mes autres expositions que je cite ici avec fierté. En 2019 ,une exposition collective « Le rassemblement des artistes plasticiens » organisée par le syndicat Marocain des arts plastiques et de la photographie au théâtre Mohammed V à Rabat ; une autre exposition collective « Le Maroc en miniature » édition 3-galerie Nouiga.  En 2018 , le « Maroc en miniature » édition 2 -galerie Nouiga.  En 2017, «  Le Maroc en miniature » édition 1 -galerie Nouiga. 2016, une exposition collective pour l’association « Tous contre l’abandon scolaire » à la fondation Mohammed 6 de promotion des œuvre sociales de l’éducation et de formation Rabat.

Lire aussi : « Les artistes confinées » du virtuel au réel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *