Prix ICESCO de la poésie féminine : poètes au féminin à vos plumes !

Prix ICESCO de la poésie féminine : poètes au féminin à vos plumes !

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) organise le concours Prix ICESCO de la poésie féminine : « Poème de l’Année de la femme 2021 », qui sera décerné à trois lauréates et verra la publication des meilleurs poèmes dans un recueil spécial.

Ce Prix, dont la supervision sera assurée par le Centre de l’ICESCO de la langue arabe pour les non arabophones, s’inscrit dans le cadre des programmes de l’ICESCO célébrant l’Année de la femme, placée sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI « Le Prix a pour objectif de promouvoir la poésie féminine en arabe classique (fus’hâ) et de réactiver son rôle positif dans la promotion de l’interaction culturelle et la communication humaine. Il s’agit également d’enrichir la bibliothèque arabe et la scène poétique d’une pléiade de poèmes féminins de qualité, traitant de la femme, ses préoccupations, ses espoirs et ses aspirations, de consolider la présence des femmes poètes créatrices dans les sphères littéraires arabes et de leur accorder les chances d’entrer en compétition et de faire connaitre leurs réalisations et rôles dans la promotion de la société grâce à la littérature » expliquent les organisateurs.

Voici comment concourir

Les poèmes seront évalués par un jury composé de spécialistes de l’ICESCO et de poètes de renom, afin de désigner trois lauréates qui recevront respectivement une récompense de 2.000 $US, 1.500 $US et 1.000 $US. De même, l’ICESCO leur attribuera des certificats de mérite et se chargera de publier les meilleurs poèmes en compétition.

S’agissant des conditions de candidature, elles comprennent ce qui suit :
• La candidate doit soumettre un seul poème ;
• Le poème doit être écrit en arabe classique et basé sur les règles (métrique) de la poésie classique (dite « verticale » – shi’r ‘amûdi) ou de la poésie libre (shi’r hurr) ;
• Le poème doit se composer d’au moins 20 vers (forme verticale) ou 30 lignes (forme libre) en respectant l’unité de mesure (taf’îla) ;
• Le sujet du poème doit être relatif à la femme, ses préoccupations, ses espoirs et ses aspirations ;
• Le poème doit être original et inédit, n’ayant pas obtenu de prix auparavant ni faisant l’objet d’autres compétitions ;

Les poèmes doivent être envoyés à l’ICESCO en format « WORD » ou « PDF » avec le CV de la candidate, avant le 30 juillet 2021, sur l’adresse électronique : arabic@icesco.org. Les noms des lauréates seront annoncés à travers le site web de l’ICESCO ainsi que des lettres officielles qui leur seront envoyées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *