Une campagne contre les discriminations des femmes en situation de handicap 

Une campagne contre les discriminations des femmes en situation de handicap 

Une campagne digitale de sensibilisation pour la lutte contre toutes les formes de discrimination dont sont victimes les femmes et les filles en situation de handicap vient d’être lancée par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et son mécanisme de protection des droits des personnes en situation de handicap.

Cette campagne cible particulièrement les utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Youtube) qui regroupent différentes catégories sociales.
Dans une déclaration à la presse, Amina Bouayach, présidente du CNDH a expliqué le but de cette campagne « Nous lançons cette campagne digitale pour lutter contre les discriminations composées et doubles dont souffrent les femmes et les filles en situation de handicap.nous insistons sur la participation de cette catégorie dans la gestion de la chose publique, de lutter contre «“es stéréotypes qui donnent lieu à plusieurs formes de discrimination.”

En darija, en amazighe et en langue des signes, la campagne essaiera de toucher le maximum de personnes pour un meilleur impact.des moyens adaptés et spécifiques seront déployés pour réussir cette campagne de sensibilisation  « Des outils audiovisuels sont au menu avec une vidéo témoignage de femmes et de filles en situation de handicap,  une vidéo dispensant des conseils et des messages de sensibilisation et une autre de questions/réponses sur la question du handicap” a ajouté  la présidente du CNDH.

Zhor Alhorr, coordonnatrice du Mécanisme national des droits des personnes en situation de handicap,  tout en rappelant le rôle important de cette organisme à savoir recevoir  les plaintes présentées directement par les personnes en situation de handicap victimes de violation de l’un de leurs droits, par leurs représentants ou par auto-saisine a affirmé que  « Le mécanisme procède aussi à toutes les investigations nécessaires pour la protection et la promotion des droits des PESH, en tenant compte des principes de l’égalité des chances et de la non-discrimination”. La responsable rappelle d’ailleurs le rôle joué par ce dernier leur intégration dans la société tout en veillant à leur pleine participation fondée sur le respect de l’indépendance individuelle et la dignité humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *