Jidar-Rabat Street Art festival : Acte VI

Jidar-Rabat Street Art festival : Acte VI

L’association l’EAC-L’BOULVART, organise du 16 au 26 septembre 2021, son événement phare, le JIDAR-Rabat Street Art Festival. Au menu, une programmation de qualité, riche et variée qui permettra au public rbati,aux petits et grands de rencontrer et d’admirer les artistes talentueux invités à cette sixième édition .

Au programme donc, des artistes nationaux et internationaux ,une vingtaine cette année représentant 6 pays différents – au coeur de la capitale, «non seulement pour rehausser son éclat, mais aussi pour raconter notre monde à travers des créations frappées au coin du bon sens contemporain » indique l’équipe organisatrice.

Sont conviés pour cette nouvelle étape des mastodontes la mexicaine Paola Delfín; l’argentin Elian Chali; le français Velvet; les espagnols Udatxo et Txemy ,des pointures prestigieuses les japonais Hamadaraka Eru & Emu,et des marocains couronnées Omar Lhamzi; Imane Droby; Bakr; Yassine Balbzioui.

Un léger lifting !

Par ailleurs, l’esprit du festival, qui consiste, entre autres, à mettre au devant les tendres prodiges en les initiant au muralisme sous la houlette d’un artiste de haut vol, se manifestera aussi par son habituel «Mur collectif». Le rendez-vous s’offre un lifting, en décidant, d’une part de changer son logo et de transformer l’appellation : «Jidar, toiles de rue» en «JIDAR-Rabat Street Art Festival». D’autre part, de lancer une version améliorée de son application mobile.

Des ateliers et des rencontres!

L’événement ne se cantonnera pas dans les limites de fresques murales, il comporte également des rencontres avec une poignée d’artistes invité(e)s pour susciter le partage, favoriser l’échange et la transmission et  pousser à la réflexion sur la place de l’art dans l’espace public. Comme à son accoutumée, le festival s’associe à des institutions culturelles telles que le Musée Mohamed VI d’Art Moderne et Contemporain, ainsi que des espaces d’art tels que la galerie d’art Le Cube – Independent Art Room et l’association culturelle D’Art Louane. 

Une fois de plus, durant dix jours , les organisateurs ont choisi de mettre en avant des jeunes artistes prometteurs qui avec leurs créations nous donnent rendez vous pour découvrir de nouvelles œuvres originales et inédites ,des fresques qui embelliront les murs de la capitale ,tristes et  ternis .Une très belle offre de ces talentueux artistes pour cette rentrée culturelle 2021.

Lire aussi : Jidar 2019, des artistes et des oeuvres
Lire aussi : « Toiles de Rue », le Jidar au féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *