Asmae El Moudir remporte un prix au Final Cut à Venise 

Asmae El Moudir remporte un prix au Final Cut à Venise 

Le Final Cut In Venise 2021 a rendu son palmarès. La jeune réalisatrice marocaine Asmae El moudir a remporté  le prix pour son  film “La Mère de tous les mensonges” en phase de post-production, dans le cadre de la 9e édition du projet « Final Cut in Venice » en marge de la 78e Mostra de Venise.

Le film est une production entre le Maroc, l’Allemagne et le Qatar , soutenu par Titra Film et la Cinémathèque Afrique de l’Institut Français.« A travers sa propre voix, Asmae, fille et réalisatrice, oscille entre histoire nationale et histoire personnelle pour raconter les émeutes du pain de 1981 au Maroc et montre comment cet événement se connecte avec la société marocaine contemporaine. Le réseau de mensonges d’une famille et la recherche d’une jeune fille pour découvrir la vérité ».
Le jury de partenaires a offert son soutien aux films suivants :

« We, students! Nous, étudiants ! » de Rafiki Fariala (République d’Afrique .

« Under the fig trees / Taht El Karmouss » de Erige Sehiri (Tunisie, Qatar, Suisse, France) soutenu par Laser Film, Mactari Mixing Auditorium, MAD Solutions, Sub-Ti Ltd, Sub-Ti Access Srl, El Gouna Film Festival, Rai .

« Hanging Gardens » de Ahmed Yassin Al Daradji (Iraq, Palestine, Angleterre) soutenu par Oticons et Eye on Films.

La neuvième édition de Final Cut à Venise s’est déroulée du 5 au 7 septembre. C’est une initiative de soutien à la post-production de films d’origine africaine.

Lire aussi : La Marocaine Asmae El Moudir au festival de Venise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *