Un séminaire pour la mise en place de l’IFMA

Un séminaire pour la mise en place de l’IFMA

Le 1er séminaire accompagnant la mise en place de l’Institut de Formation aux Métiers de l’Alphabétisation (IFMA) se tiendra  le 18 janvier à Rabat.Organisé par le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb,en partenariat avec l’Agence Nationale de Lutte contre l’Analphabétisme et avec l’appui de l’Union européenne au Maroc,ce séminaire cible l’ensemble des acteurs concernés par la politique de l’alphabétisation au niveau central et au niveau territorial. 

Selon le communiqué de presse des organisateurs,cet important événement vise les trois objectifs suivants « Faire le point sur les pratiques internationales en matière de développement des compétences des professionnels de l’alphabétisation ; Engager un échange constructif autour de la mise en œuvre des grandes composantes du projet sur la base d’une approche participative enfin communiquer sur le projet pour une meilleure adhésion et mobilisation des acteurs et pour informer les différents publics cibles ». Les travaux de ce séminaire seront encadrés par des experts internationaux, des experts nationaux et des praticiens de la politique de l’alphabétisation avec la contribution des services centraux et territoriaux du Ministère de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports.

A propos de l’IFMA

Conçu pour être une plateforme de formation hybride pour le développement des compétences, l’Institut de Formation aux Métiers de l’Alphabétisation offre une réponse pérenne au besoin structurel de qualification et de professionnalisation de tous les métiers de la chaine de valeurs de l’alphabétisation. L’IFMA contribue ainsi à améliorer la qualité des acquis en apprentissages dans les programmes d’alphabétisation et à renforcer l’écosystème de l’éducation des adultes. La mise en place de l’IFMA offre également une opportunité réelle pour renforcer le positionnement de l’éducation des adultes au sein du système d’éducation et de formation national dans une logique d’apprentissage tout au long de la vie en conformité avec les dispositions de la loi cadre 51-17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique.

Porté par l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Analphabétisme et mis en œuvre par le bureau de l’UNESCO pour le Maghreb, le projet de mise en place de l’IFMA s’étale sur deux années 2021-2023. Il est financé par l’Union européenne dans le cadre de son programme d’appui à la stratégie nationale d’alphabétisation « Alpha III », et bénéficie de l’appui technique de l’UNESCO pour la maîtrise d’œuvre.

La mise en place de l’IFMA est opérée à travers deux grandes phases : i) la phase de développement et de mise en place du dispositif et, ii) la phase d’expérimentation et de capitalisation en vue de la généralisation aux autres régions du Royaume. L’expérimentation sera menée au niveau de deux régions pilotes, Tanger-Tetouan -Alhoceima et Beni-Mellal-Khénifra.

Lire aussi : https://actuelles.ma/assises-nationales-de-lalphabetisation-tous-concernes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *