Une Académie virtuelle de Santé au Maroc

Une Académie virtuelle de Santé au Maroc

En collaboration avec l’Unicef, l’Ecole Nationale de Santé Publique lance l’Académie Virtuelle en Santé qui se veut la première plateforme au Maroc dans le domaine de la formation à distance.

 Fruit d’un chantier de plus de trois ans, l’académie a démarré par la formation de tous les enseignants de l’institution et l’organisation de plusieurs ateliers thématiques, en collaboration avec des institutions nationales et internationales pionnières dans le domaine. Aujourd’hui, cette plate-forme utilise les derniers standards internationaux dans la formation à distance en s’appuyant sur des technologies et logiciels de pointe. Ces atouts ont été rendus possibles grâce à l’appui d’organisations internationales .L’inauguration de cette académie qui s’inscrit dans le plan de développement de l’ENSP vient couronner un effort soutenu de l’institution dans le domaine de la formation à distance, ce qui a permis de former dans les trois dernières années environ 4949 participants issus des douze régions du Royaume en plus d’une centaine d’apprenants issus des pays d’Afrique.

Par ailleurs, dans le cadre de sa mission visant à produire et faciliter l’accès à la connaissance en santé, l’ENSP  a lancé début mai, une application d’information en temps réel et de recherche intelligente des publications sur covid-19.

Accessible sur l’adresse www.covidaba.com, cette application est la première qui offre une recherche multicritères par mot clé, thème, pays ou langue en permettant l’accès à des supports différents comme les documents, les enregistrements vidéo et audio ainsi que les liens vers les publications dans le domaine. Elle donne aussi une information instantanée sur l’évolution de la pandémie dans les différents pays du monde avec un aperçu détaillé sur le Maroc et certains pays comparables de la région.

La plateforme COVIDABA a été créée pour répondre aux besoins des chercheurs, professionnels de santé et grand public, en recherche de savoirs sur covid-19 surtout que le virus provoquant cette pandémie reste nouveau et l’évidence scientifique fait encore défaut quant à ses origines, ses symptômes ou les modes de prise en charge efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *